Second degré, punk attitude et érotisme : Tout de Suite ce pourrait être du Goldman dont les paroles auraient perdu tout sens de la retenue. 

"Parce que c'est bien beau d'être touchant mais c'est encore mieux de toucher. Un spectacle qui vous passera sur le corps.»   R.C.